En savoir plus...

Quel impact ?

L’impact d'Internet sur notre réputation & la nécessité de gérer cette identité numérique

Notons que l'identité numérique ne concerne pas que l'individu. Une entreprise possède également son identité numérique!

Le développement d'Internet en général (et des réseaux sociaux en particulier) provoque une explosion des informations concernant les individus.

Les employeurs et les recruteurs utilisent régulièrement Internet pour savoir ce qui se dit d'un candidat. Les Américains ont même inventé l'expression «googler quelqu'un» pour désigner cette pratique.
Certains adoptent l'adage «pour vivre heureux, vivons cachés»: dans ce cas, leur nom n'apparaît pas sur Internet et le problème ne se pose pas. D'autres, parfois imprudents, ont laissé derrière eux des informations parfois peu flatteuses.

 

Vos Traces sur Internet

Si vous répondez oui à l'une de ces questions, il est probable que votre identité est connue et probablement déjà diffusée sur Internet:

  • Etes-vous un personnage public, une célébrité ou une société connue?
  • Possédez-vous un site internet?
  • Vous arrive-t-il d'utiliser Google ou un autre moteur pour des recherches ?
  • Possédez-vous une adresse électronique chez Google (Gmail), Yahoo! ou Hotmail ?
  • Avez-vous signé un article diffusé sur Internet ?
  • Vous êtes-vous un jour abonné à une newsletter, rempli un formulaire ou répondu à un sondage ?
  • Vous est-il arrivé de laisser un commentaire sur un blog ?
  • Avez-vous un jour posé ou répondu à une question sur un forum ?
  • Vous est-il arrivé de signer une pétition ?

 

Sachant qu'il n'est pas facile de se faire connaître sur Internet, mais qu'il est encore bien plus difficile de faire disparaître des informations existantes, il est plus que recommandé de contrôler ce qui se dit de vous plutôt que de permettre à d'autres de dessiner votre profil. Votre profil peut effectivement être brouillé par un homonyme. Dans le monde physique, une telle confusion est rapidement éclaircie, mais sur Internet elle peut provoquer de gros problèmes...
Gérer son identité numérique est une activité devenue impérative pour empêcher que le profil d'un utilisateur d'Internet soit généré par d'autres.

Nous créons une identité numérique en utilisant de très nombreux services qui n’ont parfois aucun équivalent dans le monde réel.

Quelques exemples des actions ou interactions qu’il est possible d’avoir sur Internet :

  • Publication de contenus : blog, podcast, videocast, journalisme citoyen, encyclopédies collaboratives (Wikipedia), plateforme de FAQ collaborative (Yahoo! Answers, Google Answers) ;
  • Partage de contenus : photos (FlickR), vidéos (YouTube, Dailymotion…), musique ou liens (del.icio.us) ;
  • Publication d’avis sur des produits, des services, des prestations (TripAdvisor, Epinions, …) ;
  • Participation à des réseaux sociaux : sur un thème particulier (motos, cuisine, jeux,…) ; pour les professionnels (LinkedIn, Viadeo, Xing…) ; à vocation universelle (MySpace, Facebook, Orkut,…) ;
  • Achats en ligne sur des sites comme Amazon ou eBay avec des systèmes de paiement type Paypal ;
  • Recherche d’emploi (Monster, Stepstone,…), publication d’un CV en ligne (eMurse, Moncv.com) ;
  • Sites de rencontres (Meetic, Match, Netclub,…) ;
  • Sites de jeux en ligne (World of Warcraft, Everquest,…) ou univers virtuels (SecondLife, There, Habbo Hotel,…).

Cartographie?

En utilisant ces différents services, chacun de nous laisse des « traces ». Certaines traces sont neutres ou insignifiantes. Certaines traces numériques peuvent avoir un impact très important sur notre vie non-numérique, aussi bien en termes d’identité que de réputation.

  • Cet impact peut être positif : notoriété (votre identité est connue par un plus grand nombre de personnes) ou valorisation positive de votre réputation (communication des éléments susceptibles de vous donner une bonne réputation).
  • Cet impact peut aussi être négatif : vol d’identité (un fraudeur utilise vos comptes financiers en utilisant vos identifiants) ou destruction de votre réputation (attaque de vos rivaux à travers la diffamation par exemple,…).

Face aux dangers du vol d’identité, nous pourrions choisir de ne plus dévoiler des éléments de notre identité sur Internet. Mais ce serait nous priver de beaucoup de services très utiles.

Tout le monde s'exprime et laisse des traces... Si on ne le fait pas déjà pour VOUS...

Face aux risques de laisser des traces qui nuisent à notre réputation, vous pourriez décider de ne rien publier ou de le faire d’une manière anonyme. A moins d’être retraité, d’avoir la sécurité de l’emploi à vie ou d’exercer un métier dans lequel votre réputation n’est pas un enjeu, vous feriez une erreur. Le pire qui puisse vous arriver ne serait pas d’avoir laissé quelques traces négatives pour votre réputation numérique. Le pire serait qu’on ne trouve aucune trace de vous, que vous n’ayez pas de réputation numérique. La grande majoritédes recruteurs effectuent des recherches en ligne sur les candidats. Nombreuses sont les requêtes effectuées sur des moteurs de recherche avec le nom d’une personne.

Cette absence de réputation numérique pourrait être interprétée :
  • Manque de transparence
  • Refus de partager l’information
  • Personne qui n’a rien à dire
  • Technophobe
  • Aversion pour le risque

Avoir une réputation numérique, c’est être transparent, c’est montrer votre capacité à partager l’information, à exprimer des idées ou des opinions, à utiliser les technologies de l’information qui sont aujourd’hui au cœur de la performance des organisations, et votre sens du risque ou votre esprit d’initiative.

Quels enjeux ?

La question de l’identité numérique pose des problèmes principalement techniques !
La question de la réputation pose des problèmes nouveaux dans le sens où Internet crée un nouveau contexte.
L’enjeu de l’identité numérique est : comment créer une carte d’identité numérique ? Comment passer du papier au digital ? Comment contrôler l’identité d’une personne à distance, en l’absence de face à face ?
L’enjeu de la réputation numérique consiste à inventer un nouveau mode d’évaluation, une nouvelle façon d’appréhender la réputation d’une personne sur Internet en particulier dans les réseaux sociaux.